Tout ce qu’il faut savoir sur le couteau papillon Balisong

Malgré des origines controversées, le balisong est un couteau de poche qui fait rêver ! Et particulièrement les afficionados des arts martiaux et les fans de Jackie Chan. En effet, une fois que vous saurez vous servir correctement d’un couteau papillon, vous serez capable de réaliser des figures impressionnantes, digne d’un guerrier philippin. Mais avant de devenir cascadeur pour des films d’arts martiaux, découvrez l’histoire du couteau balisong, sa structure et apprenez à bien le manipuler.

 

Qu’est-ce qu’un couteau papillon?

Le couteau papillon, également appelé couteau balisong ou butterfly, est souvent considéré comme étant d’origine philippine. La traduction du terme « balisong » est aujourd’hui encore très controversée. En effet, il peut être traduit en français par « couteau pliable » ou « corne brisée ».

Le balisong a été créé pour une utilisation militaire. Il s’agit d’une arme blanche qui peut être manipulée avec rapidité et qui possède une lame et deux branches mobiles. Ce couteau papillon s’ouvre facilement avec une seule main et est très utile pour l’autodéfense. Cependant, il est à manier avec prudence si vous ne voulez pas vous couper un doigt !

La maîtrise du couteau balisong fait partie de certains arts martiaux, dont le Kali-Anis. Avec de l’entrainement, vous pourrez réaliser des figures impressionnantes, grâce à des enchainements d’ouvertures et de fermetures, qui sont appelés des tricks.

Il existe deux modèles de couteaux papillon balisong très célèbres. Tout d’abord, le veinte-quatro, un couteau balisong de 24cm de long et adapté aux femmes. Les hommes, quant à eux, préfèreront le veinte-nueve, un couteau pliable d’une longueur de 29cm.

Aujourd’hui, les différents fabricants de couteaux papillons proposent des tailles de balisong très variées et au design plus moderne. Ils sont également utilisés pour des spectacles d’arts martiaux, et non plus dans le cadre militaire.

 

L’histoire du couteau balisong

L’histoire de ce célèbre couteau papillon est plutôt vague et controversée. Certains historiens pensent qu’il aurait été créé au 9ème siècle et qu’il serait originaire de Batangas, une région des Philippines, ou tout du moins asiatique. En effet, des théories assignent également la naissance du couteau balisong à la Chine ou à Hong-Kong.

D’autres chercheurs pensent que le couteau papillon est d’origine européenne et qu’il aurait été importé par les espagnols, lors de la colonisation des Philippines. Le couteau Pied-Du-Roy était fabriqué en France dès le 18ème siècle. Si vous avez envie de voir à quoi ressemble ce couteau papillon français, vous le trouverez au Musée de la Coutellerie de Thiers. De plus, le livre Le Perret répertorie en 1710 un couteau balisong, et explique que la fabrication de ces couteaux remonte à la fin 16ème siècle ou au début du 17ème siècle.

Enfin, une troisième école assigne la naissance de ce couteau pliant à Perfecto de Leon, en 1905.

Aujourd’hui, le couteau papillon est connu mondialement. Il ne sera pas dur de trouver un modèle de cette arme blanche en France, en Espagne, aux Philippines et aux Etats-Unis. D’ailleurs aux USA, le couteau papillon balisong se fait appeler butterfly.

Le balisong est également entouré par une autre légende. On raconte qu’un jour, un guerrier philippin aurait vaincu 29 de ses opposants, grâce à un veinte-nueve, le couteau balisong de 29cm de long.

 

A quoi ressemble un couteau balisong ?

Couteau papillon balisong
Couteau Benchmade Balisong 67 disponible sur Vos-Couteaux.com

L’anatomie du couteau balisong est très simple. Il est constitué d’une lame et de deux branches amovibles. Ces dernières se rabattent sur la lame et donnent cette impression que le couteau balisong est fermé ou qu’il s’agit d’un couteau pliant de poche. Lorsque les branches sont ouvertes, elles forment un manche, qui vous permet de tenir votre couteau sans vous blesser.

En recherchant votre couteau balisong, vous verrez que la longueur de la lame varie selon les modèles.

 

Bien manipuler son couteau papillon

Il est important de savoir manipuler votre balisong correctement. C’est pourquoi, il est conseillé de le tenir par le manche, afin de vous éviter de vous blesser.

Le couteau papillon est utilisé aujourd’hui dans le cadre de spectacles ou pour les arts martiaux. Vos-couteaux.com vous conseille de vous inscrire dans une salle spécialement dédiée à l’enseignement de la manipulation des couteaux balisongs. Vous commencerez par utiliser un couteau d’entrainement avec lequel vous ne pourrez pas vous blesser. Celui-ci ne possède pas de lame tranchante. Vous pourrez réaliser de nombreuses figures, sans avoir peur de vous couper un doigt.

 

Maintenant que vous êtes un véritable pro de la manipulation du couteau balisong, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle qu’il vaut faut. Et ça tombe bien, car vos-couteaux.com vous propose un large choix de couteaux papillons.

A lire : Le Couteau Outdoor Késako ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *