Comment choisir son couteau céramique ?

Couteau céramique

Depuis plusieurs années déjà, les couteaux céramique font fureur dans les cuisines des foyers français. Dotés d’un tranchant incomparable, même les plus grands chefs de cuisine du monde s’y sont mis ! Et pourquoi pas vous ? En plus d’une qualité de coupe parfaite, vous apprécierez également la légèreté, la précision et le fait que le couteau céramique soit antioxydant. Les couteaux de cuisine en céramique ont su se faire une place dans nos tiroirs. Si vous aussi vous souhaitez investir dans ces lames d’exception, voici tout ce que vous devez savoir pour choisir un couteau céramique qui vous durera plusieurs années.

Outre le couteau de cuisine universel, vous retrouverez dans les lames céramique tous les modèles dont vous aurez besoin pour cuisiner : couteau de chef, couteau d’office, petit couteau, couteau santoku et même des éplucheurs.

Pourquoi utiliser des couteaux céramique ?

Les couteaux en céramique font d’excellents couteaux de cuisine. Et s’ils font fureur – tant auprès des cuisiniers amateurs que professionnels – c’est grâce aux nombreux avantages qui le distinguent des couteaux de cuisine en acier.

Le couteau en céramique est le plus souvent identifiable grâce à sa lame blanche. Polyvalent, il vous servira aussi bien à émincer vos légumes, qu’à couper de la viande désossée. Avec un couteau céramique vous pourrez découper de nombreux aliments, sans avoir besoin de nettoyer votre lame toutes les deux minutes. En effet, la lame céramique ne transporte aucune odeur et/ou bactérie d’une découpe à l’autre.

Un des autres avantages à choisir un couteau en céramique, c’est qu’il restera aiguiser beaucoup plus longtemps. Si vous en choisissez un de très bonne qualité, il s’agira donc d’un investissement sur le long terme.

Conseil : afin de conserver une bonne lame plus longtemps, utilisez toujours une planche à découper lorsque que vous émincer vos légumes ou autres aliments.

Couteau en céramique VS couteau en acier

Il est vrai que le couteau céramique dispose de nombreux avantages sur le couteau de cuisine en acier. Dans les deux cas, il faudra privilégier la qualité. Il s’agit également d’une question de préférences.

Avantages et inconvénients du couteau céramique

Le couteau céramique est reconnu pour son tranchant et son efficacité dans la découpe des aliments. Ne nécessitant aucun entretien spécial, il n’a également pas besoin d’être aiguisé souvent et ne rouille pas. Un de ces nombreux atouts est d’être antiallergique et de ne pas être nocif pour la santé. Cependant, il est aussi considéré comme étant moins robuste que les couteaux de cuisine en acier.

Avantages et inconvénients du couteau en acier

Entre-aperçu dans notre article Bien choisir vos couteaux de cuisine, il existe trois types d’acier pour la confection des couteaux de cuisine : l’acier inoxydable, l’acier carbone et le titane. Les qualités et les défauts des couteaux en acier peuvent donc varier en fonction de la matière. Mais d’un point de vue global, les couteaux de cuisine en acier sont plus robustes et peuvent être utilisés aussi bien pour la découpe de la viande et du poisson, que pour émincer les légumes et les fruits.

Cependant, le couteau de cuisine en acier a besoin d’être entretenu correctement, afin de durer plus longtemps. Il lui faut également un affutage régulier pour ne pas altérer la qualité de coupe.

Les principaux critères pour choisir votre couteau céramique

Même s’il est préférable de se tourner vers des marques de la coutellerie céramique reconnues, comme Kyocera et Pradel, il vous faut tout de même connaître les principaux critères qui vont devoir être pris en compte lors du choix de votre couteau céramique.

Les critères d’une bonne lame

Vous trouverez dans le commerce ou sur les e-commerces de nombreuses marques de couteaux céramique. Mais attention ! Chacune d’entre elles ne se valent pas. Et comme la qualité d’un couteau en céramique passe avant tout par sa lame, voici une petite liste de ce que vous devrez absolument vérifier lors de l’achat d’un couteau céramique :

  • La lame doit être légèrement souple afin de résister davantage aux chocs. Les couteaux céramique Pradel sont réputés pour la qualité de leur lame.
  • Préférez les lames fines pour une meilleure découpe des aliments.
  • La lame ne doit pas être opaque.
  • Préférez une lame à bout arrondi plutôt qu’une lame taillée en pointe, qui sera plus fragile.
  • Comme n’importe quel couteau, le couteau avec lame en céramique doit être affûté de temps à autre. Vous pouvez réaffuter votre lame avec une pierre à aiguiser ou un aiguiseur adapté à la céramique. Si vous avez investi dans des couteaux en céramique haut de gamme, vous pouvez les renvoyer à la marque pour qu’elle les affûte pour vous.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, regardez cette vidéo de démonstration de la qualité de la lame d’un couteau céramique :

La résistance du couteau céramique

Reconnu pour être un couteau de cuisine résistant, il est fabriqué à partir d’oxyde de zirconium et d’yttrium en poudre. Ces poudres vont ensuite être compressées, afin d’obtenir une matière céramique résistante et solide. La résistance du couteau céramique va être déterminée par le taux de zirconium. Plus celui-ci est élevé, plus il sera résistant.

De plus, la céramique est une matière qui ne s’oxyde pas. Une qualité grandement appréciée par tous les passionnés de cuisine.

Couteau céramique avec lame noire ou blanche ?

Les couteaux en céramique à lame blanche sont sans nul doute les plus répandus dans le commerce. En effet, ils sont reconnus pour leur efficacité légendaire. Mais quelle est la différence entre les couteaux céramique à lame blanche et ceux avec une lame noire ?

Le couteau céramique à lame noire est dû à un ajout de carbone. Le couteau va ensuite avoir une cuisson supplémentaire à une température plus haute. Tout cela va permettre d’obtenir des couteaux avec un meilleur tranchant, qui seront plus solides et qui auront une résistance qui durera plus longtemps. Par contre, le prix du couteau céramique à lame noire est 30% plus élevé qu’un couteau céramique à lame blanche.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour vous mettre en chasse de vos nouveaux couteaux de cuisine en céramique ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un mail ou à poster un commentaire, afin que notre équipe de pros du couteau de Vos-Couteaux.com puisse vous venir en aide 😉

Si vous ne l’avez pas encore lu : Comment nettoyer la lame rouillée d’un couteau ?

Comment bien choisir vos couteaux de cuisine ?

Comment choisir ses couteaux de cuisine

Tous les grands cuisiniers vous diront qu’il est important de choisir des couteaux de cuisine de qualité, afin de pouvoir émincer, trancher et couper vos petits légumes en toute simplicité. Mais entre le bec à oiseau, la feuille de boucher ou bien encore le santoku, dure de s’y retrouver et de savoir quels sont les couteaux de cuisine qui vous seront vraiment indispensables pour cuisiner ! Sans compter qu’il faut également choisir une bonne lame à cet ustensile de cuisine. Pour que vous ne vous sentiez pas perdu, vos-couteaux.com vous indique quels sont les principaux types de couteaux de cuisine à avoir et comment choisir un couteau de cuisine de qualité.

Les principaux types de couteaux de cuisine à avoir absolument dans sa cuisine !

Que vous soyez un cuisinier professionnel ou un amateur qui aime préparer de bons petits plats à ceux qu’il aime, il est primordial de disposer des bons ustensiles dans vos tiroirs. Nous vous recommandons d’acquérir ces trois principaux couteaux de cuisine, qui deviendront vite essentiel à l’élaboration de vos repas.

Le couteau de chef

Il s’agit réellement du couteau de cuisine à avoir dans son tiroir car il est multiusage ! Il vous servira à émincer viandes, poissons, légumes et fines herbes finement. Également appelé éminceur, le couteau de chef dispose d’une lame épaisse, longue et large, dont la taille pourra varier entre 14 et 30cm. Très maniable, vous pourrez aussi utiliser le manche pour écraser et le plat de la lame pour broyer. Il est semblable au couteau japonais Santoku.

Couteau d’office

Second du couteau de chef, le couteau d’office vous sera extrêmement utile pour tous les petits travaux de cuisine. Peler, éplucher, ciseler ou bien encore découper légumes, fruits et champignons, vous vous rendrez vite compte que sa polyvalence le rend indispensable dans la préparation du repas. Disposant d’un manche court, sa lame peut varier entre 7 et 11cm. Celle-ci est également pointue et épaisse.

Couteau utile

Il s’agit du troisième couteau de cuisine qui vous sera vite essentiel. Idéal pour peler et hacher légumes et fruits, le couteau utile dispose d’une lame épaisse, dont la longueur est généralement comprise entre 10 et 16 cm. Polyvalent, vous pourrez également vous en servir pour couper du fromage ou émincer des gousses d’ail. Par contre, il est préférable d’utiliser le couteau de chef pour découper de la viande.

Les caractéristiques et types de lame

Maintenant que vous savez quels types de couteaux choisir, vos-couteaux.com vous explique comment choisir une lame bien tranchante.

Les couteaux de chef, d’office et utile possèdent une lame lisse qui permet une coupe propre et nette. Ce type de lame pourra remplir la plupart des tâches de cuisine, allant du découpage au pelage de tous vos ingrédients et viandes. Cependant, il faudra souvent aiguiser la lame, afin que celle-ci soit toujours affutée.

Pour vos couteaux, vous aurez le choix entre trois matières.

Les couteaux de cuisine avec une lame en acier inoxydable

Il existe deux processus de fabrication pour les lames en acier inoxydable. Elles peuvent soit être découpées dans une feuille d’acier, soit être forgée.

Les lames de couteaux découpées seront plus légères, mais auront une absence de mitre qui affectera leur équilibre. Toutefois, les lames en acier découpé représentent un très rapport qualité/prix.

Les lames forgées dans l’acier sont beaucoup plus tranchantes et solides. Elles possèderont également un meilleur équilibre et demanderont moins d’entretien. Vos couteaux de cuisine avec lame en acier forgé auront un prix plus élevé que les précédents, mais seront également de meilleures qualités.

Les couteaux en céramique

Il s’agit de la grande mode en matière d’ustensiles de cuisine. Les lames de couteaux en céramique sont fabriquées dans du zircone, une matière dont les propriétés sont semblables au diamant. La qualité des couteaux en céramique est déterminée par le pourcentage de zircone. Plus il y en aura, plus votre couteau de chef sera résistant, solide et de qualité.

Les couteaux en céramique plaisent grâce à leur légèreté, leur précision et le fait qu’il s’agisse d’un matériau qui ne rouille pas. De plus, la céramique ne transfère pas d’odeur et est antiallergique. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le choix du titane pour vos couteaux de cuisine

Les couteaux de cuisine en titane sont généralement utilisés par les grands professionnels, en raison de leur prix élevé. Les lames en titane sont appréciées pour leur légèreté, leur précision et leur tranchant. De grande qualité, elles sont également anticorrosion.

Et les couteaux japonais ?

Vous vous intéressez plutôt aux couteaux japonais ? Dans ce cas, votre choix devra se porter vers le couteau Santoku et le couteau Usuba.

Le couteau Santoku

Ressemblant fort au couteau de chef, le couteau santoku est tout aussi multiusage que lui. Généralement utilisé par les chefs cuisiniers japonais, ce couteau est très utile pour trancher, découper et émincer toutes sortes d’ingrédients. Grâce à sa lame alvéolée, arrondie et d’une longueur de 17 à 20cm, ce couteau vous permettra de détacher facilement et de réduire la résistance au moment de la coupe. Si vous êtes amateur de cuisine japonaise, vous verrez que ce couteau vous sera très utile pour la préparation de sushis ! En effet, il découpe finement le poisson crus, sans l’abimer.

Le couteau Usuba

Pour couper vos légumes, nous vous recommandons d’opter pour le couteau usuba. Ce dernier vous permettra de réaliser des découpes sans fissurer vos légumes. Disposant d’une lame fine et mince, ce couteau de cuisine japonais sera votre meilleur allié pour réaliser des coupes de précisions.

Maintenant que vous savez quels couteaux de cuisine choisir, à vous les bons petits plats !

Les derniers articles du blog de la coutellerie : Tout ce qu’il faut savoir sur le couteau papillon Balisong

Tout ce qu’il faut savoir sur le couteau papillon Balisong

Couteau paillon Balisong

Malgré des origines controversées, le balisong est un couteau de poche qui fait rêver ! Et particulièrement les afficionados des arts martiaux et les fans de Jackie Chan. En effet, une fois que vous saurez vous servir correctement d’un couteau papillon, vous serez capable de réaliser des figures impressionnantes, digne d’un guerrier philippin. Mais avant de devenir cascadeur pour des films d’arts martiaux, découvrez l’histoire du couteau balisong, sa structure et apprenez à bien le manipuler.

 

Qu’est-ce qu’un couteau papillon?

Le couteau papillon, également appelé couteau balisong ou butterfly, est souvent considéré comme étant d’origine philippine. La traduction du terme « balisong » est aujourd’hui encore très controversée. En effet, il peut être traduit en français par « couteau pliable » ou « corne brisée ».

Le balisong a été créé pour une utilisation militaire. Il s’agit d’une arme blanche qui peut être manipulée avec rapidité et qui possède une lame et deux branches mobiles. Ce couteau papillon s’ouvre facilement avec une seule main et est très utile pour l’autodéfense. Cependant, il est à manier avec prudence si vous ne voulez pas vous couper un doigt !

La maîtrise du couteau balisong fait partie de certains arts martiaux, dont le Kali-Anis. Avec de l’entrainement, vous pourrez réaliser des figures impressionnantes, grâce à des enchainements d’ouvertures et de fermetures, qui sont appelés des tricks.

Il existe deux modèles de couteaux papillon balisong très célèbres. Tout d’abord, le veinte-quatro, un couteau balisong de 24cm de long et adapté aux femmes. Les hommes, quant à eux, préfèreront le veinte-nueve, un couteau pliable d’une longueur de 29cm.

Aujourd’hui, les différents fabricants de couteaux papillons proposent des tailles de balisong très variées et au design plus moderne. Ils sont également utilisés pour des spectacles d’arts martiaux, et non plus dans le cadre militaire.

 

L’histoire du couteau balisong

L’histoire de ce célèbre couteau papillon est plutôt vague et controversée. Certains historiens pensent qu’il aurait été créé au 9ème siècle et qu’il serait originaire de Batangas, une région des Philippines, ou tout du moins asiatique. En effet, des théories assignent également la naissance du couteau balisong à la Chine ou à Hong-Kong.

D’autres chercheurs pensent que le couteau papillon est d’origine européenne et qu’il aurait été importé par les espagnols, lors de la colonisation des Philippines. Le couteau Pied-Du-Roy était fabriqué en France dès le 18ème siècle. Si vous avez envie de voir à quoi ressemble ce couteau papillon français, vous le trouverez au Musée de la Coutellerie de Thiers. De plus, le livre Le Perret répertorie en 1710 un couteau balisong, et explique que la fabrication de ces couteaux remonte à la fin 16ème siècle ou au début du 17ème siècle.

Enfin, une troisième école assigne la naissance de ce couteau pliant à Perfecto de Leon, en 1905.

Aujourd’hui, le couteau papillon est connu mondialement. Il ne sera pas dur de trouver un modèle de cette arme blanche en France, en Espagne, aux Philippines et aux Etats-Unis. D’ailleurs aux USA, le couteau papillon balisong se fait appeler butterfly.

Le balisong est également entouré par une autre légende. On raconte qu’un jour, un guerrier philippin aurait vaincu 29 de ses opposants, grâce à un veinte-nueve, le couteau balisong de 29cm de long.

 

A quoi ressemble un couteau balisong ?

Couteau papillon balisong
Couteau Benchmade Balisong 67 disponible sur Vos-Couteaux.com

L’anatomie du couteau balisong est très simple. Il est constitué d’une lame et de deux branches amovibles. Ces dernières se rabattent sur la lame et donnent cette impression que le couteau balisong est fermé ou qu’il s’agit d’un couteau pliant de poche. Lorsque les branches sont ouvertes, elles forment un manche, qui vous permet de tenir votre couteau sans vous blesser.

En recherchant votre couteau balisong, vous verrez que la longueur de la lame varie selon les modèles.

 

Bien manipuler son couteau papillon

Il est important de savoir manipuler votre balisong correctement. C’est pourquoi, il est conseillé de le tenir par le manche, afin de vous éviter de vous blesser.

Le couteau papillon est utilisé aujourd’hui dans le cadre de spectacles ou pour les arts martiaux. Vos-couteaux.com vous conseille de vous inscrire dans une salle spécialement dédiée à l’enseignement de la manipulation des couteaux balisongs. Vous commencerez par utiliser un couteau d’entrainement avec lequel vous ne pourrez pas vous blesser. Celui-ci ne possède pas de lame tranchante. Vous pourrez réaliser de nombreuses figures, sans avoir peur de vous couper un doigt.

 

Maintenant que vous êtes un véritable pro de la manipulation du couteau balisong, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle qu’il vaut faut. Et ça tombe bien, car vos-couteaux.com vous propose un large choix de couteaux papillons.

A lire : Le Couteau Outdoor Késako ?